Selon une enquête, les dirigeants de TPE et PME ne se préoccupent pas assez de leur santé !

Médecin du travailBeaucoup d’études se sont penchées sur la santé des salariés, bien peu sur celle des dirigeants de TPE et PME, peut-être parce qu’ils ne sont pas suivis par les services de médecine professionnelle. Pourtant la France compte plus de 3 millions de micro-entreprises, soit 95 % des entreprises implantées dans le pays. Le Baromètre de la santé des dirigeants, réalisés par OpinionWay pour Malakoff Médéric, assureur complémentaire santé, vise à pallier ce manque.

Il en ressort que les dirigeants font trop peu attention à leur santé. Pourtant 74 % d’entre eux décrivent leurs journées comme « stressantes », et 31 % se sentent plutôt « isolés » dans leur fonction de dirigeant. Seuls 38 % d’entre eux se sentent capables de travailler au même rythme dans 10 ans. Il faut dire que 44 % déclarent travailler plus de 50 heures par semaines et 21 % plus de 60 heures, le tout en prenant moins de vacances et en travaillant plus de cinq jours par semaine.

L’étude souligne également le lien entre les difficultés de l’entreprise et la santé du dirigeant, car celle-ci joue sur sa capacité à se projeter dans l’avenir avec optimisme. « Les dirigeants qui ont confiance dans leur entreprise (63 %) ou dans leur propre avenir professionnel (67 %) sont plus nombreux que les autres à se sentir en bonne santé (85 % contre 79 % en moyenne) ».

Des chiffres qui pourraient s’inverser avec la prévention : 65 % des dirigeants interrogés pour cette étude ont modifié le regard qu’ils portent sur leur propre santé, et 40 % sur celle de leurs salariés.