Santé et sécurité – Un rapport de l’OIT se penche sur les risques et opportunités des transformations du travail

A l’occasion de son centenaire, l’Organisation internationale du travail (OIT) a publié un rapport spécialement dédié aux questions de santé et sécurité au travail.

Après avoir brossé une vaste fresque des avancées obtenues depuis 1919, les auteurs proposent d’anticiper les conséquences de la transformation du travail sur les risques professionnels.

Un travail en mutation

Quatre transformations principales respectivement liées aux technologies, à la démographie, au développement durable et aux évolutions de l’organisation du travail sont successivement passées en revue. Ainsi, le volet “technologies” est décliné en “numérisation et TIC”, “automatisation et robotique” et “nanotechnologies” tandis que le volet “développement durable” évoque aussi bien l’effet du réchauffement climatique que les risques associés aux technologies vertes. Le point fort : loin des discours manichéens (aussi bien alarmistes que lénifiants) accompagnant généralement ces sujets, le rapport présente, pour chacun d’entre eux, un tableau synthétique des risques et des opportunités.

La prévention au service de l’agilité

Le rapport fait ainsi la promotion implicite d’une vision résolument volontariste. Il rappelle d’abord que la prévention des risques ne tolère pas la routine et qu’elle exige, au contraire, de prendre en compte les évolutions du travail. Il rappelle enfin que l’attention portée à la santé et à la sécurité au travail représente, pour les entreprises, un atout dans les processus de changement auxquels elles sont aujourd’hui confrontées à un rythme soutenu. Si bien qu’une politique de prévention des risques proactive est, pour toutes les organisations, un gage d’agilité et un levier de performance.

Pour aller plus loin : Le rapport “La sécurité et la santé au cœur de l’avenir du travail. Mettre à profit 100 ans d’expérience” est librement téléchargeable sur le site internet de l’OIT : www.ilo.org