Un logiciel gratuit d’aide à la conception des lieux de travail

logo-MavimplantConscients que la productivité de l’entreprise dépend beaucoup de ses locaux, l’INRS propose aux dirigeants de TPE/PME un logiciel leur permettant de les concevoir de façon optimale. Avec un objectif : poursuivre, d’un même mouvement, l’amélioration de la performance et des conditions de travail. Lire la suite

Mesurer l’impact du changement sur les conditions de travail

mana 1Chacun le sait, depuis plusieurs décennies, le monde du travail est caractérisé par le changement. Dans un monde en mutation permanente, les entreprises sont invitées à s’adapter sans cesse en changeant de marché, d’organisation, de management… Comme l’écrivaient, voici quelques années, les auteurs d’une étude réalisée par IBM auprès d’un millier de dirigeants d’entreprise, « les organisations sont bombardées par le changement et se battent pour rester dans le coup » (1). Lire la suite

La « loi Rebsamen », valide définitivement les amendements « pénibilité » adoptés par l’Assemblée nationale


Rebsamen

Publiée au journal officiel du 18 août 2015, la loi n° 2015-994 du 17 août 2015 relative au dialogue social et à l’emploi, dite « loi Rebsamen », valide définitivement les amendements « pénibilité » adoptés par l’Assemblée nationale fin mai 2015. Elle modifie le code du travail de façon à commencer à prendre en compte le rapport sur la pénibilité remis au gouvernement le 26 mai 2015.

Sont principalement concernés les articles L.4161-1 à 3 du code du travail. La « fiche individuelle de prévention des expositions à certains facteurs de risques professionnels » est remplacée par une déclaration dématérialisée. L’employeur pourra se fonder sur un accord collectif de branche étendu ou, à défaut, un référentiel professionnel de branche homologué par arrêté ministériel pour déterminer l’exposition de ses salariés à certains facteurs de pénibilité. Ce faisant, il sera présumé de bonne foi et cette seule déclaration ne constituera pas une présomption de manquement à son obligation de sécurité de résultat. Cela n’enlève rien à l’obligation pour tous les employeurs d’évaluer et prévenir la pénibilité au même titre que les autres risques professionnels, dont l’article L.4121-1 reste, sans changement, le fondement légal explicite. Lire la suite

Selon une enquête, les dirigeants de TPE et PME ne se préoccupent pas assez de leur santé !

Médecin du travailBeaucoup d’études se sont penchées sur la santé des salariés, bien peu sur celle des dirigeants de TPE et PME, peut-être parce qu’ils ne sont pas suivis par les services de médecine professionnelle. Pourtant la France compte plus de 3 millions de micro-entreprises, soit 95 % des entreprises implantées dans le pays. Le Baromètre de la santé des dirigeants, réalisés par OpinionWay pour Malakoff Médéric, assureur complémentaire santé, vise à pallier ce manque.

Lire la suite