François Sidos

François SIDOS, président de Pôle Prévention

Chers clients, partenaires et lecteurs,

Dans un entretien accordé voici quelques semaines au  Figaro, l’économiste François Lenglet pronostiquait que l’après-crise pourrait donner lieu à “un gigantesque mouvement de productivité, quand les entreprises auront réalisé qu’elles peuvent produire autant avec moins. Grâce aux technologies, grâce à une meilleure organisation. La nécessité brutale dans laquelle nous plonge l’épidémie les fait réfléchir comme elles n’ont jamais le temps de le faire, sur leurs processus de production, sur l’efficacité, sur ce qui est important et ce qui ne l’est pas.”

Il est vrai que la crise a exigé des entreprises et de leurs membres des trésors d’ingéniosité pour maintenir l’activité voire la réinventer. Il y a eu, durant ces mois difficiles, de formidables élans de créativité professionnelle : les routines les plus ancrées et les process les plus rigides se sont évanouis pour laisser la place à de nouvelles façons de faire, de produire et de travailler. Souvent ce qui paraissait hier impossible est devenu réalité.

En accompagnant nos clients tout au long de la crise, nous avons nous-même pu vérifier, cette dynamique, notamment dans les TPE et PME qui ont, dans leur immense majorité, fait preuve d’une agilité remarquable si bien que l’on se prend à espérer, en les observant, que la crise surmontée devienne une occasion de progrès collectif.

Dans cette perspective, les acteurs de la prévention des risques ont un rôle majeur à jouer. En effet, tout au long de la crise sanitaire, chacun a pu constater que l’engagement et l’implication des travailleurs étaient d’autant plus forts que leur entreprise portait une attention redoublée à leur santé et à leur sécurité. Ce constat restera valable à l’avenir : les entreprises qui voudront demain se transformer en adoptant de nouveaux modes de production et d’organisation devront s’assurer que ceux-ci vont de pair avec une amélioration de la santé et du bien-être professionnel de leurs membres.

Dans le monde post-Covid,  la prévention des risques sera plus que jamais un facteur de performance globale. Voilà pourquoi, alors qu’il s’agit d’aller de l’avant, vous pouvez compter sur nous pour vous accompagner dans vos projets !

François Sidos

Président du Groupe Pôle Prévention