Chers clients, partenaires et lecteurs,

L’agence Santé publique France s’est récemment penchée sur les conséquences de la survenue de canicules dans un contexte sanitaire marqué par la circulation persistante du virus Sars­CoV2. Cet exercice a bien sûr une visée pratique. Il s’agit en effet de déterminer “quelles adaptations des mesures de prévention canicule et des mesures de prévention de la Covid-19 il faut envisager en cas de survenue conjointe des deux événements”.

Cette  réflexion  est  nécessaire  car,  tant qu’il n’est pas établi que de fortes chaleurs seraient défavorables à la circulation du virus, c’est plutôt à un cumul des risques que nous devons collectivement nous préparer. Avec une difficulté supplémentaire : certains comportements recommandés pour se protéger des effets de la chaleur sont, en revanche, déconseillés, voire proscrits, dans le cadre de la lutte contre la Covid­19.

La conjonction de la canicule et de la de la circulation du virus oblige donc à une révision des pratiques de prévention. Cette démarche concerne bien sûr aussi les entreprises.

Notre dossier présente certains des arbitrages que devront réaliser les employeurs. Il leur apporte aussi des éléments de réponse, notamment diffusés par l’Institut national de recherche et de sécurité (INRS).

Comme vous le verrez, ces recommandations laissent une certaine latitude aux entreprises pour qu’elles puissent prendre en compte leur situation et leurs contraintes propres.

C’est heureux car, dans une situation instable et incertaine, la prévention des risques ne saurait reposer exclusivement sur des normes rigides et immuables. Elle doit y adjoindre les vertus entrepreneuriales que sont l’intelligence pratique, l’esprit d’initiative et le bon sens.

Pour  autant,  cela  ne  signifie  pas  que  les dirigeants d’entreprise seront seuls face aux décisions à prendre. Durant tout l’été, notre cellule d’assistance Coronavirus reste à leur disposition pour les épauler dans leur disposition pour les épauler. N’hésitez pas à la solliciter !

N’hésitez pas à les solliciter !

François Sidos

Président du Groupe Pôle Prévention