66 % des Français satisfaits de leurs conditions de travail

« Ces résultats démontrent l’importance des aspects psychologiques et humains dans la perception de la qualité de vie au travail”.

“Les salariés français sont aussi satisfaits de leur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle (68 %) que de leurs relations au quotidien avec leurs managers directs (66 %) et de leur qualité de vie au travail (66 %)”, établit un récent sondage réalisé par l’institut BVA pour le cabinet de conseil en ressources humaines BPI Group. Toutefois, certains résultats montrent que des progrès peuvent encore être accomplis. Ainsi, près de trois salariés sur dix (28 %) déclarent “avoir rencontré des difficultés de santé liées à leur travail dans les douze derniers mois”.

Parmi ces difficultés, celles relevant des risques psychosociaux semblent dominer. Ainsi, 38 % des salariés affirment “ressentir régulièrement du stress”(dont 11 % tout le temps) tandis que 36 % considèrent que leur charge de travail est trop importante. De façon très significative, quelque 63 % des salariés estiment être “concernés par le burn-out”. Plus précisément, 17 % affirment en avoir déjà vécu un, 12 % craignent d’en vivre un prochainement et 34 % pensent pouvoir y être confronté un jour. Pour les experts de BPI Group, ces résultats démontrent “l’importance des aspects psychologiques et humains dans la perception de la qualité de vie au travail”. En effet, lorsqu’on leur demande sur quels facteurs elle repose prioritairement les salariés placent en tête “la reconnaissance de leur travail” (54 %), “les relations avec leurs collègues”(52 %) et “les relations avec leur hiérarchie”. Toutefois, les facteurs plus matériels comptent toujours aussi, quelque 44 % des salariés citant “l’environnement de travail” comme déterminant pour leur bien-être.

Pour aller plus loin : “La santé et le bien-être au travail des salariés français”, Vague 1 du Baromètre des salariés BVA-BPI Group, février 2019, librement consultable sur www.bva-group.com