Bilan annuel des contrôles techniques des véhicules légers

Un durcissement des contrôles techniques des véhicules diesels avec de nouvelles dispositions particulièrement contraignantes devait être mis en place le 1er janvier dernier. À la suite du mouvement des « gilets jaunes », la mise en place des nouvelles normes a été différée au 1er juillet 2019.

L’Organisme Technique Central (UTACOTC) vient de publier son rapport annuel sur le contrôle technique. Rappelons que c’est un contrôle obligatoire pour tous les véhicules de plus de quatre ans et qu’il doit être fait tous les deux ans. Une réforme importante a eu lieu le 20 mai 2018 et le contrôle est devenu plus sévère. Le nombre de points à vérifier a augmenté (132 pour 123), le nombre de défaillances techniques est passé de 453 à 606 et leur classification a été modifiée. Elles sont désormais classées en trois catégories :

  • les défaillances mineures (139),
  • les majeures (340) et une nouvelle catégorie,
  • les critiques (127) qui ne permettent plus au véhicule de rouler.

Lire la suite

Risques liés aux réseaux (électriques, gaz, hydrocarbures, etc.)

Le manque de connaissances sur les risques liés aux réseaux (électriques, gaz, hydrocarbures, etc.) est aujourd’hui encore une source importante d’accidents.

S’il est habituel que des lignes et des câbles électriques traversent les zones de chantiers, il paraît évident qu’il vaut mieux éviter tout contact. S’approcher de trop près d’une ligne électrique ou pointer un outil vers celle-ci peut électrocuter. Des explosions ou intoxications peuvent aussi être engendrées par la rupture d’une conduite de gaz. Avec l’AIPR, la réglementation sur la sécurité des travaux à proximité des réseaux aériens et enterrés va évoluer.

REGLEMENTATION

La réglementation concernant les lignes électriques se trouve à ce jour dans le Code de l’environnement (articles L 554-1 et suivants et R. 554-1 et suivants) et dans le Code du travail (articles R. 4534-107 et suivants). Elle est précisée par divers arrêtés. Lire la suite

Rappel à destination des sauveteurs secouristes du travail

Le dispositif de formation de sauveteur secouriste du travail a évolué.

Le nouveau dispositif de formation V6-21 12 2018 porte principalement sur la durée des formations et le nombre de participants. Les principales évolutions sont les suivantes :

Pour la formation initiale de SST

Durée de 14 h (incompressible) : impossibilité de faire une formation en moins de 14h00, même avec moins de 10 stagiaires. Lire la suite

Mai 2019 – Altersécurité n° 152

Éditorial – Le rapport Lecocq face à l’histoire de la prévention.

Dossier du mois – Anne-Marielle Pouplier : “Les préventeurs privés sont des acteurs incontournables de la prévention des risques professionnels.”

Veille du mois – Document unique : pour un meilleur accompagnement des entreprises.

Ressource du mois – Santé et sécurité – Un rapport de l’OIT se penche sur les risques et opportunités des transformations du travail.



Voir le document